Page d'accueil
Page d'accueil
Présentation du club
Forum
Noir et Blanc
Tournois
Ressources
Échelle des niveaux
Règles du jeu
Photographies
Liens Web
Crédits
Club de Go de Paris

café "Le Djurdjura"
à l'angle de la rue St Martin
et de la rue aux ours
75003 Paris
M° Étienne Marcel

Contact : 
  noir & blanc Le Monde du Go
   
 
date de publication : 19 mai 2005
Il faut se méfier des joseki douteux - Maître LIM
D’après Go-Weekly (28/03/2005)
7e partie de Kisei-sen (16-17/03/2005) Blanc : Satoshi Yuki - Noir : Naoki Hane
 
Figure 1  
Figure 1 (1-35) Voir... SGF...
C’est le démarrage de la partie. La configuration d’une quinzaine de coups dans le coin sud-est est acquiescée comme joseki.

Ce joseki à la mode est très discutable, sous réserve que l’auteur ne s’y trompe pas. 25 est un coup téméraire (diagramme 1).

32 est aussi une erreur : 32 en 33 (diagramme 2).

Dia. 1  
DIA. 1 Voir... SGF...
Après deux poussées en 26-28, Blanc joue 32-34, coups bruts mais efficaces. Il n’y a pas de bonne réponse pour Noir.

31 est une erreur grave ; 31 en 32.

Dia. 2  
DIA. 2 Voir... SGF...
On prévoit jusqu’à 50. L’auteur préfère la position de Blanc.

Si Noir joue 41 en 43, que se passe-t-il ? (diagramme 3)

Dia. 3  
DIA. 3 Voir... SGF...
Le coup 48 gêne le groupe noir, car Noir ne pourra jouer aucun tobi ni keima ; le kosumi seul à petit pas lui est réservé. Alors, Blanc exploitera le Noir fragile et lourd.

L’auteur déclare que la séquence au coin sud-est n’est pas joseki. Malgré tout cela, tant de monde le reproduit mécaniquement. Voici un témoignage : une partie entre Fan Hui et Guo Juan (diagramme 4).


Dia. 4  
DIA. 4 Voir... SGF...
La formation 16-22 est précaire. Ce qui s’est passé au coin sud-est est une autre erreur.

Encore, dans une partie de Yukari Umezawa, 5 Dan pro. japonaise avec sa rivale, on trouve une copie de la même série, etc.

Il n’est plus question de Go ; cela dépasse le cadre du Go. Il s’agit bien du réflexe conditionné de la masse ; seule l’intelligence –l’esprit d’indépendance et de la science- le met en lumière.

Figure 2  
Figure 2 (36-100) Voir... SGF...
Blanc devait pousser en 39 avant de jouer 36. Le hiraki (extension en 46) n’est pas urgent, parce que la posture 46 avec la pierre blanche au coin est basse et que les pierres noires au coin nord-ouest sont solides (diagramme 5).

66 est timide. Il faut absolument jouer en A pour dévaster le moyo noir. La situation n’est pas favorable pour Blanc. Les quatre pierres blanches au coin sont en vie. Quelle pusillanimité de s’enfuir en filiforme ! (64-68-70)

71 est un coup agréable pour Noir. Depuis 37, Blanc est impliqué dans la stratégie de Noir. Il n’a pris aucune initiative globale. 82 est prématuré ; 82 en 88.

Dia. 5  
DIA. 5 Voir... SGF...
La séquence jusqu’à 53 est très classique. En jouant 54, Blanc diminue l’influence noire.

Figure 3  
Figure 3 (101-155) Voir... SGF...
109 supprime le mauvais aji. 110 est aussi prématuré ; 110 en 111. 119 est un gros point.

Noir est en avance. Il gagne de 4,5 points.